C’est La…

 

 

    Semée sur les pavés
    Par les chiens des bourgeois
    Oui dans tous les quartiers
    Jusqu’en bas de chez moi
    Etalée sous la s’melle
    Du prom’neur solitaire
    Qui se perd dans les ruelles
    De cette ville, son enfer

        C’est la merde
        C’est la merde
        C’est la merde
        C’est la merde, merde, merde, merde !

    Etre si souvent dedans
    Y a pas d’ doute elle est noire
    Ouais quand t’as plus d’argent
    Et même plus un espoir
    Plus une tune pour des pâtes
    Plus une flèche pour un pack
    Et plus rien à bouffer
    Que dalle à picoler

        C’est la merde
        C’est la merde
        C’est la merde
        C’est la merde, merde, merde, merde !

    C’est comme tous ses concerts
    Que personne ne vient voir
    Parce que quand c’est pas cher
    C’est qu’ le groupe doit être naze
    C’est comme cette chanson
    Ecrite avec mes pieds
    Et des paroles bien con
    Et personne sait la jouer

        C’est la merde
        C’est la merde
        C’est la merde
        C’est la merde, merde, merde, merde !

 

Publié dans : Chants |le 12 septembre, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Philires... |
romans et nouvelles |
Blog officiel de l'éco... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Bouquinerie de Pont de B...
| cheikh451964
| Capitaine!