Archive pour septembre, 2011

Parti de la Vieillesse

Si La Souris Déglinguée avait écrit Parti de la Jeunesse 30 plus tard                  

 

Si tu crois qu’ tu fais partie
Du parti d’ la vieillesse
Ne te laisse pas émouvoir
T’as sûrement l’ cœur fragile
Si y a rien d’autre dans ta vie
Qu’une partie d’ ta vieillesse
Surtout n’ fanfaronne pas trop
Vu le peu d’ temps qui t’ reste
Qu’ ça soit ici où là-bas
Chez toi comm’ à l’hospice
Ça c’est sûr tu fais partie
Du parti d’ la vieillesse
Grav ‘ment atteint d’ la prostate
Perclus de rhumatismes
Sacrée chance pour toi papy
Si t’échappes au cancer
Si tu crois qu’ tu fais partie
Du parti d’ la vieillesse
Gaffe à Alzheimer qui t’ guette
Et t’ ferait perdre la tête
Si y a rien d’autre dans ta vie
Qu’une partie d’ ta vieillesse
C’est qu’ t’as zappé ta jeunesse
Neurones dégénérés
Qu’ ça soit ici où là-bas
Dans l’ bus, la superette
Tu sais que tu nous fais chier
Trois plombes pour faire la monnaie
S’ils t’ont pas r’tiré l’ permis
Sur la route tu te traînes
C’est à croire qu’ t’as toute la vie
Bien qu’ tu sois prêt d’ la fin !

 

 

 

Publié dans:Chants |on 4 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Oh putain !

 

(Punk Alternatif Paysan d’après les Bérus (Amputé))

 

            C’matin j’ me suis levé
            Et après un café
            Une tartine de pâté
            Du claquos périmé
            C’est là qu’ ça m’a chopé
            Une sacrée envie d’ chier
 
            Oh ! Putain ! Oh ! Putain ! Oh ! Putain !
 
            Une sacré foutu chiasse
            Sûrement le rouge de Dédé
            Franchement bien dégueulasse
            Qu’hier soir on a sifflé
            Et quand ça m’a passé
            Mon pauv’ dos a craqué!
 
            Oh ! Putain ! Oh ! Putain ! Oh ! Putain !
 
            Ensuite je suis sorti
            M’occuper des lapins
            Et puis traire la Maggie
            Dans ses pis y avait rien
            La vache elle est âgée
            Elle ne donne même plus d’ lait !
 
            Oh ! Putain ! Oh ! Putain ! Oh ! Putain !
 
            J’ai fait bouffé les poules
            Et j’ai cherché les œufs
            Mais j’ suis tombé en boule
            Mes rhumatismes j’ suis vieux
            Des œufs j’ai fait l’omelette
            Ça c’est vraiment trop bête !
 
            Oh ! Putain ! Oh ! Putain ! Oh ! Putain !
 
            Y a plus rien à bouffer
            Et c’ connard de boucher
            Y l’est même pas passé
            Juste parce qu’il s’est planté
            A dix heures tout bourré
            Quand sont v’nus les pompiers
            Pour l’ désincarcéré
            Restait plus qu’ de la pâtée !
 
            Oh ! Putain ! Oh ! Putain ! Oh ! Putain !

Publié dans:Chants |on 4 septembre, 2011 |Pas de commentaires »
1...34567...11

Philires... |
romans et nouvelles |
Blog officiel de l'éco... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Bouquinerie de Pont de B...
| cheikh451964
| Capitaine!